Ahuntsic se souvient

Jean-Simon
Jean-Simon Fabien
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Les festivités entourant la Fête nationale auront lieu dès midi le 24 juin

À midi le 24 juin, les Ahuntsicois sont invités à célébrer la Saint-Jean-Baptiste à l’école Sophie-Barat. Après un printemps tumultueux, c’est sous le signe de la mémoire collective et du patrimoine que se déroulera l’événement avec notamment une volée de cloches, un hommage au drapeau fleurdelisé et un discours patriotique de Léo Bureau-Blouin.

Michèle Labelle sur le site de la St-Jean 2012

Tout au long de la journée les citoyens pourront profiter d’une foule d’activités, aménagées pour l’occasion sous des chapiteaux sur les berges de la rivière des Prairies. C’est une volée de cloches qui lancera cette nouvelle édition de la Fête nationale. Pour l’occasion toutes les églises de l’arrondissement (incluant les églises orthodoxes), feront sonner leurs cloches à midi pile. Les festivités lancées, le club Optimiste offrira le proverbial dîner de hot dogs aux citoyens qui gagneront le site le ventre vide.

Pour les enfants l’après-midi sera animé par de nombreuses activités ludiques : des spectacles assurés par Clowns sans frontières, une maison de carton magique, des séances de contes avec les animateurs de Cité Historia, du maquillage et des ballons entre autres.

La soirée sera animée par la comédienne Catherine Lachance. En plus du discours patriotique qui sera prononcé par le charismatique ex-porte-parole de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) Léo Bureau-Blouin, les élus de l’arrondissement s’adresseront aussi aux Ahuntsicois. La députée fédérale Maria Mourani, le maire de l'arrondissement Pierre Gagnier, la députée de Crémazie Lisette Lapointe ainsi qu’André Frappier candidat de Québec solidaire aux dernières élections iront tous d’un mot bien senti.

En cas de pluie, l’événement pourra être tenu à l’intérieur grâce aux installations de l’école Sophie-Barat, avantage certain de ce site sur le parc Ahuntsic où se déroulait traditionnellement la célébration de la Saint-Jean.

Le Québec en nous

Pour l’organisatrice de l’événement, Michèle Labelle qui est également directrice de l’école alternative Atelier dans le quartier Ahuntsic, la Fête nationale de 2012 est l’occasion rêvée pour souligner la créativité et l’idéalisme des jeunes qui soir après soir ce printemps ont manifesté leur désir brûlant d’un Québec meilleur. Le slogan de l’édition de cette année en témoigne : « le Québec en nous » réconcilie l’idée que les jeunes se font de la société à venir et le patrimoine historique de la province tel que façonné par leurs pères.

Toujours dans l’optique de célébrer le dynamisme de la jeunesse québécoise, Mme Labelle a fait appel à un groupe rock pour le spectacle de clôture. C’est la formation Rockamedic, dont plusieurs membres habitent dans le quartier, qui allumera la nuit en revisitant des succès entraînants. « De Marjo aux Cowboys fringants », note Mme Labelle avec énergie. Juste avant cette prestation, un orchestre formé de jeunes musiciens du Conservatoire de musique et d’art dramatique détendra l’atmosphère et préparera les convives au clou du spectacle!

Organisée en association avec Solidarité Ahuntsic la Fête nationale à l’école Sophie-Barat est possible chaque année grâce à ses nombreux partenaires. Cité Historia, Ress-Art, le club optimiste, Clowns sans frontières et les caisses populaires Desjardins du quartier, éco-quartier Ahuntsic-Cartierville, et les promenades Fleury entre autres. Ces organismes seront tous présents sur place pour célébrer la vitalité de la communauté ahuntsicoise. À tous, bonne Fête nationale!

Le regroupement ivoiro-canadien (RIC) organise également une célébration de la Fête nationale le 23 juin au parc des Hirondelles. Débutant à 10h avec des activités pour les enfants, le RIC propose une fête des plus rythmée. Alternant des ateliers et des spectacles de danse folklorique québécoise et de danse traditionnelle de la Côte d’Ivoire, la soirée se terminera avec une performance réunissant tous les musiciens ayant performé durant la journée. Parmi ces artistes, le rappeur Said Azzaoui, le slameur Reda Sénoussaoui, le guitariste Robert Christin et plusieurs autres.

Organisations: Fête, Optimiste, école Sophie-Barat Fédération étudiante collégiale du Québec FECQ Commission scolaire de Montréal Atelier

Lieux géographiques: Québec, Cité Historia, Rivière des Prairies Parc Ahuntsic Quartier Ahuntsic Fleury Parc des Hirondelles

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Caroline
    24 juin 2012 - 10:11

    @Claude: c'est votre choix et je vous souhaite de bien profiter de cette journée de la St-Jean. Au fait, avez-vous réussi à mettre la main sur le discours patriotique qui sera prononcé? Il n'est pas mentionné dans l'article qu'on fera référence au mouvement du carré rouge...

  • Claude
    21 juin 2012 - 18:10

    dommage, je n'irai pas entendre votre "discours patriotique", pas le mien, mais j'irai à la messe de la St-Jean à l'église de la Visitation. j'irai aux autres activités où il n'y aura pas de "carrés rouges"

    • Marie
      23 juin 2012 - 17:54

      Avec tout le respect que je vous dois, je crois que nous n'irez pas bien loin M.Claude si vous ne voyez que des "carrés rouges" en vos concitoyens. Les "carrés rouges" vous intimident à ce point? Ou est-ce l'idéologie dont le PLQ tente de vous imprégner qui vous perturbe? Le Quebec, notre Patrie, ne sera plus jamais la même, un vent nouveau se lève, l' espoir d'un souffle nouveau. Gardez vos convictions si vous le souhaitez, mais de grâce, laissez "les carrés rouges" festoyer au même titre que vous... Bonne fête Nationale à vous.

    • Martin
      24 juin 2012 - 15:38

      Que serait le Québec, sans le droit de manifester? On aurait une centrale au gaz au Suroît, les femmes n'auraient pas le droit de vote et quoi encore? Si le Carré Rouge choque des gens réactionnaires, eh bien, qu'ils votent pour John James Charest et restent chez eux!