Pas juste des nœuds les scouts!

Jean-Simon
Jean-Simon Fabien
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le mouvement amorce son recrutement dans l’arrondissement

Le scoutisme est bien vivant dans l’arrondissement! C’est le temps du recrutement pour les jeunes toujours prêts, passionnés d’aventures et de plein air. Regard sur un mouvement qui a bien évolué depuis sa création en 1907 par un général britannique à la retraite du nom de Lord Robert Baden-Powell.

Le scoutisme est bien vivant dans l’arrondissement! C’est le temps du recrutement pour les jeunes toujours prêts, passionnés d’aventures et de plein air. Regard sur un mouvement qui a bien évolué depuis sa création en 1907 par un général britannique à la retraite du nom de Lord Robert Baden-Powell.

Récemment émancipé de ses racines catholiques, le scoutisme est aujourd’hui un mouvement communautaire et éducatif prônant auprès des jeunes de 7 à 18 ans les valeurs de l’entraide et du partage à travers des jeux et un contact avec la nature. Sur la question de la religiosité du mouvement québécois (le scoutisme est laïque dans plusieurs pays), Martin Félip, humoriste et responsable des Castors de la paroisse Saint-Antoine-Marie-Claret commente: « tout ce qu’il y a de religieux dans notre groupe, c’est que nous nous retrouvons dans des sous-sols d’églises! »

Dans l'unité Saint-André-Apôtre – qui fête cette année son 60e anniversaire –, c'est aujourd’hui plus de 100 jeunes Ahuntsicois qui au travers d’une multitude d’activités pensées et choisies par eux se réalisent annuellement grâce à l'encadrement de bénévoles dynamiques. « Ce taux de participation témoigne de la pertinence de l’orientation du quartier autour de la jeunesse et des familles », commente Geneviève Poirier, responsable du groupe Saint-André-Apôtre.

Martin Félip, humoriste dédié au scoutisme

« C’est drôle parce que je fais dans l’humour trash! Quand je dis à mes collègues que je suis animateur scout, ils ne me croient pas », résume Martin Félip qui a eu la piqûre pour le mouvement en participant en tant que parent bénévole, au dernier jamborée scout. Ce que le père de deux enfants aime avec l’animation, c’est l’apprentissage dans le jeu, teinté de respect, qui rend l’expérience du scoutisme unique. M. Félip ajoute : « en plus à cet âge-là [7-8 ans], les jeunes sont de vraies éponges, ils sont passionnés. On leur apprend à travers des mises en scène et des défis, l’histoire du Québec par exemple… lorsqu'ils auront un cours sur Jeanne-Mance à l'école, ils en auront entendu parler et seront motivés! » @Un mouvement ancré dans la communauté

Il est au cœur du scoutisme de développer un solide sentiment d’appartenance à sa communauté. « C'est normal, c'est elle qui nous supporte, insiste Geneviève Poirier. Que ce soit lors de nos activités de collectes de fonds ou de sensibilisation, nous sommes redevables à cette communauté qui a su mobiliser notre accomplissement tant personnel que communautaire. Cette confiance et cet engagement a été un terrain des plus fertiles pour semer dans le cœur de nos jeunes le sens du leadership et des responsabilités, mais surtout, ce qui est de plus en plus rare, un sentiment d’engagement qui se traduit par des actions quotidiennes ».

En bref, le scoutisme dans Ahuntsic c'est plusieurs unités se partageant le territoire. La composition des groupes varie en fonction du nombre d’inscrits et les coûts annuels dépendent normalement de l'âge des participants (il est davantage difficile pour les très jeunes de mener des campagnes de financement), mais n'excèdent généralement pas 90 $.

Les catégories scoutes: Castors (garçons et filles de 7-8 ans), les exploratrices (filles 9-12 ans) et les louveteaux (garçons 9-12 ans), Les intrépides (filles 12-14 ans) et les éclaireurs (gars 12-14 ans), les pionniers (filles et garçons de 15 à 17 ans).

Pour trouver le groupe scout de votre région, cliquez ici.

 

Organisations: Groupe Saint-André-Apôtre

Lieux géographiques: Paroisse Saint-Antoine-Marie-Claret, Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • yvan gaudreault
    17 novembre 2012 - 01:44

    Bonjour, Il est fort possible que l'un des 2 vidéos suivants (1 français - l'autre anglais) concernant la télégraphie - code morse (en utilisant le flûte ou le sifflet) vous intéresse. Ils sont dédiés aux animateurs et aux maisons qui s'occupent des jeunes. La représentation est une initiation. Le contenu peut être utile pour l'élaboration d'un cours plus avancé ou adapté à des besoins plus précis. Vous trouverez ces vidéos dans ma vidéothèque - sur YouTube. Une fois sur YouTube: inscrire exactement comme il est écrit: Capitaine PiedBot Titres: Télégraphie - Code Morse - et - Telegraphy - Morse Code. Bien à Vous. Yvan Gaudreault Montréal, Qc 17 nov. 2012