Le candidat d'Option nationale revient sur le débat tenu au Collège Ahuntsic

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le vice-président d'Option nationale et candidat de Crémazie, Yanek Lauzière-Fillion s'est dit satisfait du débat des candidats-es de Crémazie, organisé par l’Association générale étudiante du Collège Ahuntsic (AGECA).

Le vice-président d'Option nationale et candidat de Crémazie, Yanek Lauzière-Fillion s'est dit satisfait du débat des candidats-es de Crémazie, organisé par l’Association générale étudiante du Collège Ahuntsic (AGECA).

Réitérant les éléments les plus marquants du programme, tels la gratuité scolaire balisée, la nationalisation des ressources naturelles, et la déclaration de l’eau comme patrimoine national, il s’est démarqué par son engagement en faveur de la souveraineté du Québec. « Parce que de toute façon, la meilleure façon de s’occuper des priorités des Québécois, c’est d’avoir le pouvoir de nous gérer nous-mêmes, c’est d’être indépendant! »

La question sur la langue française lui a permis d’illustrer son engagement constant envers la langue française et les néo-québécois, en tant qu’animateur à la francisation au Collège du Vieux-Montréal. Option Nationale s’engage à étendre l’application de la loi 101, à toutes les entreprises du Québec, ainsi qu’à l’éducation collégiale.

Arborant fièrement le carré rouge, il a rappelé son appui au Printemps Québécois, soulignant avoir participé à plusieurs manifestations des derniers mois, au grand plaisirs des étudiants et citoyens assistant au débat.

Option nationale a été fondé en octobre 2011 par Jean-Martin Aussant et compte près de 4000 membres après seulement dix mois d’existence.

(Source: Option nationale)

Organisations: Collège Ahuntsic, Collège du Vieux-Montréal

Lieux géographiques: Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires