Mieux soutenir les familles et les aînés de Crémazie

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Diane De Courcy énonce ses engagements dans les domaines de l'entraide de solidarité et de soutien à la communauté

À l’occasion de la tenue du Magasin-Partage de la Rentrée scolaire d’Ahuntsic qui se déroule cette semaine, la candidate du Parti Québécois dans la circonscription de Crémazie, Diane De Courcy a tenu à rappeler ses engagements dans les domaines de l’entraide et de la solidarité, des questions très importantes pour la population de Crémazie, a-t-elle pu constater durant ses rencontres avec les citoyens.

Diane De Courcy énonce ses engagements dans les domaines de l'entraide de solidarité et de soutien à la communauté

En effet, chaque année, à la veille de la rentrée scolaire, plusieurs familles de Crémazie ont besoin du soutien de notre communauté. « Malheureusement, encore aujourd’hui, ce sont 13,3% des enfants au Canada qui vivent dans la pauvreté, selon un récent rapport de l’UNICEF. Cela me préoccupe beaucoup », a déclaré Diane De Courcy. Pour la candidate du Parti Québécois dans Crémazie, « cela indique que nous devons nous attaquer à la pauvreté souvent cachée qui nous entoure, en soutenant davantage les familles et aussi les aînés de Crémazie, envers qui c’est une question de respect et de dignité que de leur assurer des conditions de vie décentes ».

Prendre le parti des familles

Concrètement, pour soutenir nos familles, il est urgent d’assurer une place à 7 $ en garderie pour chaque enfant. Il s’agit d’un engagement ferme du Parti Québécois. « De trop nombreuses familles doivent attendre pour une place en garderie subventionnée, sans jamais pouvoir y avoir accès. Cela est inacceptable. D’autant plus nous le savons aujourd’hui, comme le démontre une récente étude de l’économiste Pierre Fortin, que notre système de garderie est rentable pour la société », a soutenu Diane De Courcy.

Nous devons également relancer la construction de logements accessibles et abordables. Il s’agit d’un enjeu majeur dans Crémazie, identifié par de nombreux citoyens et partenaires de notre communauté. « J’entends donc, avec le Parti Québécois, travailler à l’adoption d’un plan de développement de logements sociaux et de coopératives d’habitation dans toutes les villes du Québec, notamment à Montréal et dans Crémazie », a poursuivi Diane De Courcy.

D’autres mesures annoncées par le Parti Québécois contribueront aussi à alléger le fardeau financier des familles de Crémazie. Entre autres, le Parti Québécois propose un crédit d’impôt remboursable de 500 $ par enfant âgé de 5 à 16 ans, pour toute inscription à des activités sportives. « Madame Marois a également annoncé un crédit d’impôt semblable pour un enfant inscrit à une pratique artistique », a ajouté Diane De Courcy.

Soutenir nos aînés

Pour la candidate péquiste, l’entraide et la lutte à la pauvreté passent également par de meilleurs services aux aînés. « Tout comme les jeunes et les familles, les personnes âgées vivent des réalités bien à elles et je pense qu’une meilleure qualité de vie pour les aînés, dans notre quartier, passe d’abord par l’écoute, le respect de la dignité de chacun », a affirmé Diane De Courcy.

Entre autres, « la sécurité alimentaire des aînés de Crémazie m’interpelle beaucoup et malheureusement, les besoins sont grands » explique Diane De Courcy. « Un meilleur accès aux services de proximité et aux marchés publics, notamment par les marchés saisonniers et les jardins collectifs, contribuerait à une meilleure autonomie des aînés et faciliterait l’accès à la nourriture », a expliqué la candidate.

Pour soutenir nos aînés, le Parti Québécois propose également de développer davantage les soins et les services à domicile en s’appuyant notamment sur les organismes locaux. « Pensons par exemple à Entraide Ahuntsic-Nord ou encore Remue Ménage, des organismes du comté qui connaissent bien nos réalités », a ajouté Diane De Courcy.

Pour la candidate du Parti Québécois, vieillir dans la dignité, c’est aussi mettre en place des mesures de soutien et de répit pour reconnaître et soutenir le travail des proches aidants, en plus d’assurer l’accès à des logements abordables et bien entretenus. À cet égard, le Parti Québécois propose l’adoption d’une politique sur le vieillissement et les aînés – une politique sagesse – afin de faciliter la vie de la personne dans son environnement sur le plan du logement, de l’habitat, de la santé, de la mobilité et du cadre de vie.

(Source: Parti québécois)

Organisations: Parti Québécois, UNICEF

Lieux géographiques: Canada, Québec, Montréal

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires