Revue de presse du 24 mai

Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Un Montréalais à la tête du Design chez BMW

Karim Habib, élevé à Montréal, est déjà l'homme qui dessine les nouvelles BMW puisqu'on lui doit les lignes de la dernière Série 7 ! Toutefois, le designer est aujourd'hui promu responsable du design global de la marque alors qu'il n'officiait jusque là que sur l'extérieur.

Karim Habib qui a grandit à Montréal, est entré chez BMW en 1998 après des études au Québec et en Californie. Après une infidélité chez Mercedes en 2009, il a réintégré BMW pour prendre en charge le design extérieur de la marque pour laquelle il a supervisé le style de la nouvelle Série 7.  Désormais, Karim Habib devient patron du style global, intérieur et extérieur, de la marque BMW, il est nommé à ce poste par le grand patron du design du Groupe BMW, Adrian Van Hooydonk.

Fiat et Mazda feront équipe pour une voiture décapotable

Mazda n’a plus de partenariat avec Ford, mais a trouvé un nouveau partenaire pour un projet conjoint. Fiat et Mazda ont signé une entente pour la production d’une nouvelle voiture décapotable, qui sera basée sur la Mazda MX-5 de prochaine génération. Fiat s’en servira pour construire la prochaine Alfa Romeo Spider et Mazda en fera sa prochaine MX-5. Chaque constructeur ira de sa propre mécanique.

Ces deux véhicules seront assemblés dans une usine Mazda d'Hiroshima au Japon, la production de l’Alfa Romeo devant débuter en 2015. L'accord final devrait être signé durant le second semestre de 2012. Selon les porte-parole des deux marques, les dirigeants de Fiat et de Mazda seraient ouverts à toute autre opportunité en matière de coopération en Europe.

Un film sur l’histoire de Rolls-Royce

Le réalisateur américain Martin Scorsese produira Silver Ghost, l’histoire d’un pionnier de l’automobilisme, ami des fondateurs de Rolls-Royce et amant de la femme qui inspira la statuette Spirit of Ecstasy.

Dans ce projet, Scorsese fera équipe avec les réalisateurs Richard Attenborough et Anthony Haas. Silver Ghost racontera l’histoire de John Douglas-Scott Montagu, second Lord de Montagu de Beaulieu, parlementaire britannique et ardent promoteur de l’automobilisme  au tournant du 20e siècle.

Cette histoire mettra également en opposition son union avec Cis, son épouse, et Eleanor Velasco Thornton, sa secrétaire avec qui il eut une liaison secrète donnant naissance à un enfant. Mme Velasco Thornton est la femme qui servit de modèle au sculpteur Charles Robinson Sykes, un ami de Montagu, pour réaliser la statuette baptisée The Whisperer, précurseur de la Spirit of Ecstasy, cette célèbre statuette qui orne les Rolls-Royce depuis 1911.

L’histoire décrira également l’amitié liant le Lord Montagu aux deux fondateurs de la société Rolls-Royce, Charles Rolls et Henry Royce, de même que le destin tragique de Mme Velasco Thornton, qui périt dans le naufrage du SS Persia, coulé par un sous-marin allemand en décembre 1915.

Les jeux de Londres mise sur la voiture à Hydrogène

La maire de Londres va profiter des jeux Olympiques pour faire circuler une petite flotte de taxis à hydrogène. Il s'agit d'une première étape d’un plan visant à développer cette technologie comme norme pour les taxis de Londres.

Les célèbres taxis de Londres, Black Cab, seront convertis à l’hydrogène. Grâce au concours de Lotus Engineering, ils pourront transporter des passagers à partir du 27 juillet 2012. Le premier prototype de ce taxi doté d’une pile à combustible a été dévoilé l’année passée. Il dispose d’une autonomie d’environ 400 km. Il peut atteindre une vitesse de 130 km/h et passer de 0 à 100 km/h en 15 secondes. Au début, quinze unités seront en circulation.

Le projet prévoit dans un premier temps l’installation de plusieurs stations de distribution d’hydrogène, lesquelles viendront s’ajouter aux deux bornes destinées aux autobus. Une station publique a ouvert en novembre dernier. Elle délivre de l’hydrogène à 350 et 700 bars ce qui permet de la rendre compatible avec la majorité des véhicules qui fonctionnent avec cette technologie.

Où en est la saga Saab ?

Dans le cadre de l’acquisition de ce qui reste à récupérer du côté de Saab, une nouvelle d’importance vient d’émailler l’actualité du constructeur nordique ces dernières heures. L’un de ses plus fidèles courtisans vient de déposer les armes ou se serait vu signifier une définitive fin de non-recevoir.

Sans qu’on sache clairement (si le dossier Saab avait été limpide depuis le départ, on l’aurait su) si c’est le Chinois qui a abandonné ou si ce sont les administrateurs en charge du dossier qui ont opposé leur véto (sans oublier la position de GM) dans le cadre d’une éventuelle transaction, Youngman n’est plus en course.

La date butoir pour une vente aurait été repoussée jusqu’à la fin de la semaine prochaine. Enfin, il resterait encore trois prétendants en lice. Le groupe indien Mahindra est de ceux-là quand l’identité des deux autres demeurent à la discrétion des gestionnaires de la faillite de Saab. Alors, rendez-vous la semaine prochaine…

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires