Présentation des candidats du district de Saint-Sulpice

Pascal
Pascal LeBlanc
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Le district de Saint-Sulpice occupe la partie méridionale de l’arrondissement et accueil plusieurs structures importantes, tels la Cité de la mode, le Complexe sportif Claude-Robillard et l’Éco-quartier Ahuntsic. Jocelyn Ann Campbell tentera de conserver le siège qu’elle occupe depuis quatre ans, alors que Martin Bazinet et Jean-Jacques Lapointe espèrent être au service de la population pour une première fois.

Jocelyn Ann Campbell d’Union Montréal

Jocelyn Ann Campbell sollicite un second mandat à titre de conseillère de ville du district de Saint-Sulpice. Conseillère associée au comité exécutif de la Ville (développement social et famille), elle siège au sein de différentes commissions et comités. Dans l’arrondissement, elle est présidente du Comité consultatif d’urbanisme et responsable de la Table de concertation en sécurité publique et civile. Traductrice de formation, elle a fait carrière dans le secteur des communications pendant 25 ans.

Mme Campbell a identifié trois priorités pour le district, qui peuvent aussi s’appliquer à l’ensemble de l’arrondissement. D’abord, elle désire créer de nouveaux emplois pour les citoyens. «Les investissements sur Chabanel ont pour objectifs d’amener de nouvelles entreprises et de renforcer la vocation économique du secteur», explique-t-elle.

La sécurité des piétons et plus particulièrement des jeunes et des aînés est aussi dans la mire de la candidate d’Union Montréal. «La sécurité commence par l’apaisement de la circulation, notamment dans les secteurs de l’avenue André-Grasset, de Basile-Routhier/Foucher et Legendre/De Beauharnois. Ces rues sont très passantes et il y a beaucoup d’excès de vitesse.»

Parallèlement au dossier des Places l’Acadie et Henri-Bourassa, Mme Campbell croit que le besoin en habitations sociables et abordables demeure criant. «Il y a un terrain municipal sur Louvain, entre Christophe-Colomb et Saint-Hubert, qui serait propice à la construction de logements pour les familles ou les ainés», mentionne-t-elle. «Je suis fière de faire partie d’une équipe compétente, expérimentée aux expériences variée. Nous allons répondre aux attentes et continuer le travail déjà entamé», conclut Mme Campbell.

Martin Bazinet de Projet Montréal

Martin Bazinet connaît bien Ahuntsic-Cartierville. Il a grandi sur la rue Chambord et a fréquenté le Collège Mont Saint-Louis. Ensuite, il a décroché des diplômes universitaires en sociologie, en intervention interculturelle, en urbanisme, puis une maîtrise en gestion. Le candidat de Projet Montréal s’est finalement spécialisé dans le domaine de l'habitation abordable et du développement local, une priorité selon lui dans le district.

«Je veux poursuivre le travail sur les Places l’Acadie et Henri-Bourassa, mais j’ai aussi d’autres idées pour augmenter le nombre de logements abordables pour les familles, mentionne M. Bazinet. Projet Montréal est aussi le seul parti à offrir une taxation réduite pouvant aller à 25% de moins pour les propriétaires occupants.»

M. Bazinet désire également améliorer l’offre commerciale dans le secteur. «Présentement, il y très peu de commerce dans le secteur, alors je voudrais transformer la fourrière sur Louvain, entre Papineau et Saint-Hubert, en un secteur résidentiel avec une place publique où il y aurait des restaurants et des boutiques», le père de deux jeunes enfants. Il estime que ce projet pourrait se réaliser en quatre ans.

Le redéveloppement du secteur Chabanel est aussi nécessaire selon M. Bazinet. «Je crois que nous devons en partie repenser la vocation de Chabanel, car l’industrie de la mode ne peut à elle seule garantir son succès, indique-t-il. Il y a un potentiel pour des bureaux et des habitations. Un espace vert est aussi primordial.»

Finalement, M. Bazinet désire améliorer certains services aux citoyens. «Je veux une collecte performante des résidus organiques et toxiques, un meilleur entretien des trottoirs, augmenter la plantation d’arbres et bien sûr offrir une gestion transparente.»

Jean-Jacques Lapointe de Vision Montréal

Résident d’Ahuntsic-Cartierville depuis 18 ans, Jean-Jacques Lapointe s’est impliqué dans son milieu à plusieurs niveaux. Il a participé à l’organisation du forum Ahuntsic ’95 et il est l’un des membres fondateurs de l’Association des citoyens d’Ahuntsic-Cartierville, créée au plus fort de la lutte contre le déménagement des bureaux d’arrondissement en 2007. Il est également actif dans la Société Saint-Vincent de Paul et à déjà fait partie de l’Association des Gens d’affaires d’Ahuntsic-Cartierville.

«Assainir les finances publiques sera ma première mission. Notre gestion sera transparente et je veux instaurer un budget participatif comme il se fait déjà dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal», indique M. Lapointe.

L’apaisement de la circulation est aussi une priorité pour le candidat de Vision Montréal. Selon lui, cela commence par la diminution de la vitesse maximale à 40 km/h dans les rues résidentielles locales. «Nous voulons amener ça ici, sécuriser les alentours des écoles et coordonner certains feux de circulation pour éviter le déversement des automobiles sur les rues parallèles.»

Les événements criminels récents préoccupent également M. Lapointe. «Le sentiment de sécurité s’est effrité et il est temps de passer à l’action, déclare-t-il. Je propose des rencontres hebdomadaires avec le service de police. La Maison d’Haïti dans Saint-Michel fait du très bon travail de prévention avec les jeunes. Des travailleurs de rues bénévoles ont réussi à créer une bonne relation de confiance avec ceux-ci et il y a eu des progrès.»

Depuis l’annonce du nouveau candidat à la mairie de Vision Montréal, Zaki Ghavitian, M. Lapointe affirme que l’équipe est plus unie que jamais. «Mme Eloyan nous a laissé un héritage incroyable, mais nous sommes tous derrière Zaki Ghavitian et prêts à être au service des citoyens d’Ahuntsic-Cartierville». (Photos: Gracieuseté)

Organisations: Union Montréal Jocelyn Ann Campbell, Comité consultatif d’urbanisme, Collège Association des citoyens d’Ahuntsic-Cartierville Société Saint-Vincent de Paul Association des Gens Maison d’Haïti

Lieux géographiques: District de Saint-Sulpice, Redéveloppement du secteur Chabanel, Louvain Saint-Hubert Avenue André-Grasset Rue Chambord Mont Saint-Louis Les Places Papineau Vision Montréal Arrondissement du Plateau-Mont-Royal Saint-Michel

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires